emmanuel lecocq

appelez moi sans plus attendre
0474 403 844

La Taupe

La taupe est un animal de 15 à 20 cm de long, d'un poids de 100 à 140 g, au corps cylindrique couvert d'un poil sombre, et au museau pointu.

La tête porte des yeux minuscules et des oreilles sans pavillon.

Le museau, terminé par un boutoir soutenu par un os spécial, est un organe tactile et fragile qui n'est pas utilisé pour creuser.

Les pattes antérieures polydactyles recouvertes de corne sont adaptées au fouissement : munies de 6 doigts, le faux pouce supplémentaire, caractère évolutif utile, n'est en fait pas un doigt supplémentaire mais provient du développement d'un os du poignet.

À la différence des doigts véritables, composés de plusieurs segments, le faux pouce est d'un seul tenant, comme une lame. Une nouvelle étude a révélé qu'il se développe plus tard que les autres doigts mais tient son origine du même marqueur génétique.  Les doigts munis de griffes puissantes, sont réunis par une membrane, presque jusqu'aux ongles, formant une sorte de pelle, renforcée par un os particulier, l'os falciforme.

Les membres postérieurs sont munis d'une sorte de protubérance aidant au fouissement.

La taupe est présente dans toutes les zones tempérées d'Europe, d'Asie et d'Amérique du Nord.

Biologie

La taupe est un animal peu sociable qui vit seul, en général dans des galeries souterraines (taupinières) qu'elle creuse et où elle trouve sa nourriture constituée d'animaux divers du sous-sol : lombrics (80 % de son régime alimentaire), cochenilles (5 % en hiver), larves et insectes (ver blanc...), limaces, etc.

Sa longévité théorique est de l'ordre de 10 à 20 ans, mais dans la nature l'usure prématurée de ses dents, due à la terre et au sable contenus dans les lombrics qu'elle mange, limite en général cette espérance de vie à moins de 5 ans.

Elle voit mais est incapable de discerner les mouvements, ce qui la rend très vulnérable en surface mais pas en sous-sol. Elle entend parfaitement. Elle est dotée d'un odorat très puissant capable de repérer un ver de terre ou une cochenille dans plusieurs centimètres de terre. Son sens tactile (frotteuse) est très développé par les vibrisses, poils tactiles présents sur le museau, les pattes antérieures et la queue, ainsi que par l'organe d'Eimer situé à l'extrémité du museau.

La reproduction donne lieu en général à une seule portée par an, de quatre à six petits. La gestation dure quatre semaines et l'allaitement environ six semaines. Au bout de deux mois, les jeunes quittent le nid, souvent en surface, et sont alors une proie facile pour leurs prédateurs. La saison des amours et l'éducation des petits est la seule période où la taupe côtoie ses congénères.

La taupe vit dans un réseau de galeries complexe, qui comprend des galeries profondes (à 15-25 cm de la surface) plus permanentes, et un réseau de galeries temporaires, superficielles (dans les premiers centimètres du sol) qui sont les galeries de chasse, ainsi que des galeries dites de surface, non réutilisées, plutôt utilisées par les mâles à la recherche de femelles. Les taupinières correspondent à des points d'évacuation de la terre (contrairement au campagnol terrestre qui débouche en biais celui de la taupe est bien vertical). Le nid est généralement le simple élargissement d'une galerie profonde en un lieu qui assure le maintien de la température dans des limites acceptables.

La zone de chasse d'une taupe varie de 600 à 900 m2.

(source : Wikipédia)

Sprl Eradic Services
Copyright © 2015.  All rights reserved
Master taupes

N° dentreprise  BE 0460-887-778

0474/403-844  contact@master-taupes.be